13°
Aujourd'hui
picto-temps
Soleil
Accessibilité
a A
Rechercher sur le site

FESTIVITES ET MANIFESTATIONS PASSEES

Repas des aînés 2017 le 15 octobre 2017

test


DISCOURS DE MONSIEUR LE MAIRE
 
"Mesdames, Messieurs, chers amis,

Le Conseil Municipal et moi-même vous souhaitons la bienvenue.

Laissez-moi tout d'abord vous dire combien nous sommes heureux de vous voir aussi nombreux dans cette salle pour participer au traditionnel repas qu'offre la municipalité à ses ainées.
Bienvenue à ceux qui pour la première fois, prennent part à cette journée récréative et conviviale.
Avant de gouter aux délices préparés par notre maître queux Gérard, enfant de la localité, aidé de nombreux bénévoles à qui vont tous nos remerciements et avant de chanter et danser au son des airs de musique de vos 20 ans, interprétés par l'orchestre LA FA MI DO RE, je voudrais que nous ayons une pensée toute particulière pour ceux qui nous ont quittés au cours de cette année et pour ceux qui n'ont pu répondre à notre invitation pour raison familiale ou de santé. A ces derniers, nous adressons tous nos voeux de prompt rétablissement.
Cette sympathique manifestation est aussi une journée de retrouvaille au cours de laquelle de nombreux souvenirs seront évoqués.
Mesdames, Messieurs, chers amis......vous êtes la mémoire du passé. Faire état de votre expérience, de votre vie passée est nécessaire. Le faire connaître aux générations les plus jeunes est indispensable pour que l'humanité avance dans le bon sens. Car occulter le passé c'est ne pas maîtriser le présent et c'est un handicap très lourd pour se propulser vers l'avenir.
C'est comme cet arbre peu enraciné, qui à la moindre tempête se couche et meurt.
Oui, vous méritez toute notre reconnaissance, vous êtes le terreau dans lequel nous puisons notre force pour affronter l'adversité, les inégalités, les injustices en prenant exemple sur les magnifiques actions que vous avez menées dans des situations plutôt plus pénibles que celles que nous vivons aujourd'hui.
Vous êtes les artisans du progrès social et économique. Il appartient aux jeunes et moins jeunes de s'opposer à la destruction programmée et engagée par le gouvernement des conquêtes sociales si durement arrachées par des générations de travail et de lutte. Il appartient à tous de mettre l'accent pour les préserver et même les améliorer.
En France comme au niveau mondial, il n'y a jamais eu autant de richesses produites. Par contre, le fossé entre les riches et les pauvres n'a jamais été aussi criant.
Hier, le Président traitait les pauvres de sans dent. Aujourd'hui, son successeur traite, voir insulte, les travailleurs d'illettrés, les chômeurs et les licenciés  de fainéants, les retraités de nantis.
Hier, le gouvernement utilisait le 49-3 pour faire passer ses lois en l'occurrence la loi Travail.
Aujourd'hui, il gouverne par ordonnances pour aller encore plus loin et plus vite dans la casse ;
                                 - de nos services publics,
                                 - du code du travail,
                                 - de la sécurité sociale,
                                 - de nos retraites en les bloquant et en augmentant la CSG, etc....
 
Dans le même temps, de nouveaux cadeaux sont fait aux millionnaires et milliardaires.
Toutes ces décisions sont prises sans être soumises au parlement.
Où est la démocratie ?
A quoi sert le parlement ?
Dans quel type de République sommes-nous ?
Je vous laisse le soin de méditer sur cette méthode de gouvernance.
Le Roi décide ?  
Les sujets s'inclinent ?
NON, nous ne l'acceptons pas !
Jetons un coup d'oeil sur notre localité. Les jours se suivent et malheureusement se ressemblent.
Une fois encore les dotations de l'Etat ont subis une forte diminution, plusieurs dizaines de milliers d'euros qui se rajoutent au 1 million 500 000 euros de pertes depuis 10 ans.
Dans le même temps, le transfert de charges sans compensation augmente. La gestion de notre commune devient de plus en plus difficile.
Il nous appartient de gérer notre budget à l'euro près tellement nos finances sont tendues. La suppression des contrats aidés met notre périscolaire en difficulté : trois emplois sont concernés.
Diminution de 80% de la taxe d'habitation. Comment le manque de recettes aux communes va-t-il être compensé ? C'est le flou le plus total.
Néanmoins avec nos petits moyens, nous poursuivons notre marche en avant, sûrement plus lentement mais toujours avec la même volonté de rendre notre localité toujours plus accueillante tout en répondant au mieux à l'attente de notre population, des séniors, de la jeunesse, des écoliers ainsi que de nos associations.
Sans être exhaustif dans l'énumération de nos réalisations, je tiens à faire état :
  • de la requalification du gymnase (toiture, plafond, isolation, projecteurs, peinture de la grande salle et du hall d'entrée, remplacement du vitrage,…)
  • Création d'une classe art plastique
  • Equipement de deux classes avec tables et chaises neuves et du matériel informatique nouvelle génération
  • Réfection de la toiture de la mairie
  • Pose d'un paratonnerre sur l'église et aménagement du clocher
          Je tiens à mettre en évidence la compréhension du Club Rencontre et du Club Couarail qui permettra aux enfants du périscolaire d'utiliser la salle libérée car le nombre d'enfants fréquentant le périscolaire est en constante augmentation.
 
        Je m'en tiens là en renouvelant nos remerciements aux fidèles personnels bénévoles qui assurent avec le sourire le service de cette journée.
        Je vous remercie pour votre attention tout en espérant ne pas avoir été trop long.
        Bon appétit à toutes et à tous et passez un agréable après-midi.
 
 
 
        Maintenant comme le veut la tradition, nous allons honorer les doyens et les benjamins de cette journée
."

LES DOYENS

ZALEWSKI Marie

CECCHELLI Arsiero

 

LES BENJAMINS

FRETTE Patrick

VENCO Brigitte


 

Rencontre des enfants de mineurs le 30 septembre 2017




Trois amis d'enfance ont organisé un rassemblant d'enfants de mineurs, afin de retrouver d'anciens camarades, non revus depuis 40 ans pour certains.

C'est donc pour la toute première fois que les enfants d'anciens mineurs, qui ont grandi à TUCQUEGNIEUX VILLAGE, dans le quartier de la petite Pologne, se sont retrouvés pour évoquer les vieux souvenirs.



 
Informations pratiquesBlason Tucquegnieux
Adresse
Mairie de Tucquegnieuxrue Clémenceau - BP 1854640 Tucquegnieux
Téléphone
+33 3 82 21 32 65
Fax
+33 3 82 21 39 99
Horaires d'ouverture
Du Lundi au Vendredi :
de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h30
Le Samedi : de 8h30 à 12h00
 
Retour haut